Vie des maisons

Toutes les actualités

Sorties musicales à la Folle Journée de Nantes !

24-01-2017 -

Maison des Familles de Nantes Saint-Herblain

En décembre dernier, un petit groupe de familles s'est rendu à un concert de musique classique au Conservatoire. Histoire de nous donner un avant goût du festival de musique "La Folle Journée de Nantes" qui a lieu tous les ans début février. Avec plus de 200 concerts, ce festival propose la musique classique à un large public, initié ou non, avec des concerts de 45 min à des prix raisonnables.

Comme le concert de décembre a beaucoup plu aux parents et aux enfants, des familles ont souhaité retenter l'expérience. Deux petits groupes participeront à deux concerts, les 2 et 3 février. Un moment magique en perspective !

Belle année 2017 !

24-01-2017 -

Maison des Familles de Nantes Saint-Herblain

La Maison des Familles de Nantes Saint-Herblain vous souhaite une année 2017 toute en couleurs !

Vacances de Noël à la campagne

22-12-2016 -

Maison des Familles de Marseille "Les Buissonnets"

"Nous étions 22 parents et enfants à partir en vacances ensemble à la campagne près de Gémenos.
Un magnifique lieu, un prieuré entouré de verdure et de montagne, nous a accueilli. Toilabia raconte: “ l’intérieur était immense, chaque famille avait un dortoir !”
Le 1er jour : installation puis courses de ravitaillement !
Toilabia témoigne : “magasin immense. On était 4 mamans totalement perdues. Une maman voulait acheter tout en même temps, nous nous voulions parcourir Auchan rayon par rayon. D’autres mamans regardaient les prix. C’était un joyeux bazar !”
Le 2ème jour : il y faisait un temps superbe, idéal pour se balader. Nous avons grimpé une colline jusqu'à une chapelle en ruine. Toilabia s’exclame: “ il y avait une belle vue” et fait remarquer qu’il y avait une tache dans le panorama : la pollution de Marseille, “nous nous sommes promenés au milieu des senteurs de romarins, de thym”
Nous sommes arrivés aux ruines vers 12h. Un pic nic a été bien apprécié. Puis séance photo. Partie escalade, sur les murs en ruine, cherchant le point dominant,... C'était un vrai dépaysement pour tout le monde !
Au retour visite de la chapelle du Prieuré où il y a des ex-voto, des anciens tableaux du 16ème siècle, en remerciement pour des guérisons, ce qui a amusé les enfants.
Le soir, après des parties de jeux de société et de coloriage, nous avons dansé parents et enfants.
Le lendemain, c’était déjà le jour du départ. Le matin, nous avions fait un grand jeu pour les enfants pendant que les mamans faisaient le ménage. Après le déjeuner, nous avons fait une balade dans les bois. Toilabia: “c’était difficile d’arracher les mamans à la cueillette (fenouil, romarin, thym)...snif c'était dur le moment de partir !”

Marie en service civique,
Toilabia jeune maman de 3 enfants

Il est arrivé !!!!

20-12-2016 -

Maison des Familles de Bordeaux

Ça y est, la fin de l'année se profile à l'horizon, et les familles ont désiré fêter cela: salade composée, tajine tunisienne, couscous marocain, dolma et tartiflette en plats principaux. Le tout réchauffé ou cuisiné à la Maison des Familles. Et en dessert, farandole de pâtisseries orientales, gâteau au chocolat ou tarte aux pommes.
Nous voilà donc une cinquantaine autour des tables dressées pour l'occasion. Parents, enfants, bénévoles, services civiques et salariés chantent, rient, dansent. L'ambiance est à la fête. Mais surtout, les enfants sont sur le qui-vive. Quand va t il enfin arriver?
Et soudain, cris de surprise et de joie, Le Père Noël est là! Les yeux des enfants brillent. Un papa se tourne vers nous. Un sourire illumine son visage.
Il est heureux d'offrir, lui aussi, la visite du Papa Noël à sa fille.

La Maison des Familles de Bordeaux traverse l'Atlantique

14-01-2017 -

Maison des Familles de Bordeaux

En novembre dernier, je suis partie 15 jours au Canada. J’ai rendu visite aux cousins québécois des Maisons des Familles avec l'objectif de participer, non seulement, à la rencontre annuelle de la Fédération Québécoise des Organismes Communautaires Famille (FQOCF), mais aussi d'initier un jumelage entre la MdF de Bordeaux et celle des Chenaux, située à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Le séjour a débuté par un colloque de 3 jours à Victoriaville. Le thème principal de la rencontre cette année, était "Les OCF, acteurs de transformation sociale". Conférences, ateliers et temps d'échange étaient planifiés. Lors de la cérémonie d'ouverture, Carl Lacharité, directeur du CEIDEF, est intervenu, présentant les résultats d'une grande enquête effectuée auprès de 15 000 familles. Cette étude d'envergure a confirmé la place indispensable des OCF dans le paysage social du Québec. Les familles se retrouvent dans les valeurs de ces organismes, et elles estiment que seuls ces lieux de rencontre et d'accompagnement peuvent rejoindre et répondre à leurs besoins.

Puis, des ateliers et des Communautés de Pratiques et de Savoirs (CPS) étaient proposés. Ces temps de témoignages, d’échanges m’ont permis d’apprécier pleinement la générosité des intervenants et des personnes présentes. Ceux-ci avaient pour volonté de me transmettre leur dynamisme, leur envie, leur expérience et leur enthousiasme. J’ai ainsi assisté à l’atelier « Stratégies de reconnaissance et de financement des OCF » et à la CPS « Animation réflexive : réfléchir ensemble pour à la fois s’affirmer et se transformer ». Ces deux moments m’ont permis de faire des parallèles entre la France et le Québec. Notamment en ce qui concerne les besoins financiers constants des structures, lieux de vie et de lien social, mais aussi sur l’approche proposée aux familles, et la volonté de les mettre au centre de nos valeurs et donc de nos actions.

J’ai aussi pu visiter la Maison des Familles de Victoriaville. Elle est superbe. Vraie maison sur 3 étages, avec une crèche en rez-de-jardin, donnant sur un grand espace vert. Ce lieu est organisé autour d’ateliers naissance, parents ou parents/enfants tout au long de la journée. Il propose aussi – liste non-exhaustive - un centre de documentation, une friperie, et une boutique de « Doux-moments ». Elle accueille 540 familles membres, mais l’adhésion n’est pas obligatoire. Et elle fonctionne grâce à son équipe salariée très impliquée, mais aussi grâce aux 120 bénévoles investis.

Et enfin est arrivée la conférence de clôture. Moment intense de cette rencontre de 3 jours. Jean-Pierre Gagnier, éducateur, psychologue et thérapeute, conférencier, professeur, auteur, et formateur, cet homme aux mille et une histoires, a accompagné l’auditoire, durant une heure trente, dans un voyage plein d’humanisme, d’humour et de vérités bonnes à (re)dire. Le thème était « l’effet papillon : s’allier aux familles et inventer demain ». Il a rappelé l’importance d’établir une réelle alliance avec les familles et ce dans l’intérêt des enfants, de leur apprendre à se refaire confiance, et de leur faire confiance au final : « A force de prétendre que le savoir est extérieur, on fait taire la connaissance intérieure ».

Puis, après cette rencontre dense à Victoriaville, j’ai pu m’immerger dans le quotidien de la Maison des Familles des Chenaux, à Sainte-Anne-de-la-Pérade http://www.maisondelafamilledeschenaux.com/
Ce lieu atypique est joliment décrit par Hanny Rasmussen dans cet article (page 3) : http://www.fqocf.org/wp-content/uploads/2014/07/AE_V4_n2_VFR.pdf

Cette maison est située dans une ancienne école et la première impression est celle de l’austérité, avec son long couloir. Mais rapidement, Diane (directrice), Nadine (coordinatrice PACE), France (responsable du programme Périnatalité), Cyndie (animatrice) et Catherine (éducatrice jeunes enfants) , font oublier ce lieu non conventionnel. Elles vous enveloppent dans une couverture de bienveillance qu’elles partagent aussi bien avec les familles reçues, qu’avec les personnes de passage comme moi.

Durant ma semaine de présence, j’ai participé aux activités dans et hors les murs, soit :
• trois Café-rencontre, dans 3 agglomérations différentes et avec 3 dynamiques de groupe différentes.
• un atelier Case-départ
• un atelier Césame

Nadine m’a aussi organisé un temps d’échange informel avec les familles. Ainsi les mamans présentes ont pu raconter comment elles étaient arrivées à la MdF des Chenaux, ce que cela leur apportait et quel était l’impact sur la relation à leur enfant. Elles ont aussi exprimé une vraie gratitude et un réel enthousiasme pour ce lieu de vie, indispensable dans cette zone rurale.

Puis il y a eu les participations bonus : celle à la Disco, organisée pour les enfants de la MdF, afin de récolter des fonds pour des sorties avec les papas, celle au Conseil d’Administration de la MdF celle à la réunion de préparation du 20e anniversaire de la MdF, celle à la réunion de préparation du 350e anniversaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade et celle à la soirée de reconnaissance de l’implication des bénévoles de Sainte-Anne.

Et les visites bonus : celle des Trois-Rivières et de son département universitaire abritant le CEIDEF. Celle de la Maison des Familles Chemin du Roi située dans cette même ville. Et celle de la ville de Québec.

Soit une semaine bien remplie et dense, avec la chance d’être présente lors des premières neiges, et l’opportunité de gouter à la fameuse poutine 

Ces 15 jours ont été riches et généreux : L’accueil et les échanges, pleins de bienveillance, avec la volonté de communiquer et de partager leur passion pour le travail accompli chaque jour. Avec la volonté de transmettre leur enthousiasme dans la rencontre avec l’autre, avec les familles. Mais surtout leur inébranlable envie de faire confiance aux parents, de croire en eux. Car ils savent que « lorsque la vie d’un parent s’illumine, celle de son enfant aussi »

Karine Schoumaker – responsable MdF Bordeaux

Un année nouvelle

06-01-2017 -

Maison des Familles de Grenoble

Les parents , les enfants et l'équipe de la Maison des Familles vous souhaitent le meilleur pour cette année

un conte de Noel

06-01-2017 -

Maison des Familles de Grenoble

Un coeur "grand comme ça" incognito

Quelques jours avant Noël, une jeune femme a frappé à la porte de la Maison des familles. Elisabeth Michel l’a invitée à rentrer, lui a proposé un thé, un café…La jeune femme a décliné l’invitation. Elle souhaitait poser une seule question : « Combien d’enfants avez-vous en ce moment à la Maison des familles ? ».
Le lendemain, la jeune femme est revenue. Elle avait confectionné trente cadeaux en inscrivant les tranches d'âges des destinataires sur chaque paquet. Dans sa hotte de générosité, il y avait aussi trente boîtes de chocolats. Cette fois-ci encore, elle a décliné l’invitation de Babette de venir en personne remettre ses présents aux enfants. Elle n’a pas voulu dire son nom. Une adresse au moins ? Elle a donné celle de ses parents.
Au moins pourrons-nous lui adresser les dessins des enfants pour la remercier d’être l’auteure de ce beau conte de Noël, qui fait chaud au coeur...

46 enfants ont accueilli Père Noël le 14 décembre

15-12-2016 -

Maison des Familles de Grenoble

Ce sont les étudiants de l’association SOS (Savoir Oser la Solidarité) de l’Ecole supérieure de Commerce de Grenoble qui ont organisé la fête de Noël. Pour l’occasion, la Maison des familles s’est déplacée dans la salle du club des retraités pour le goûter du mercredi.
30 parents et pas moins de 46 enfants ont accueilli Père Noël dés 14h00. Le programme concocté par les 15 étudiants présents était riche.
Chaque famille a été photographiée pendant que les enfants fabriquaient les encadrements de ces photos souvenir. Dans le même temps, les enfants ont participé à des ateliers maquillage et ballons.
L’ambiance était festive, avec de la musique, des danses, des chansons interprétées par les parents et les enfants.
Avant le goûter préparé conjointement par les parents et les étudiants, la traditionnelle distribution de cadeaux a fait des heureux : produits de beauté pour les mamans, écharpes pour les papas, livres pour les enfants.
Merci les étudiants pour ce bon moment partagé.

"Quand c'est dur, c'est quoi ma force ?"

19-10-2016 -

Maison des Familles de Nantes Saint-Herblain

"Quand c'est dur, c'est quoi ma force ?"

La drôle de caravane du "Collectif Nantais du Refus de la Misère" est passée mercredi 19 octobre après-midi à la Maison des Familles. Pendant une semaine, elle a ainsi sillonné l'agglomération nantaise, à la rencontre des habitants, pour recueillir plein de réponses à cette belle question. Cette semaine de festivités s'est achevée par un rassemblement dans le centre de Nantes (Place du Bouffay) le samedi 22 octobre autour d'un repas partagé, de la musique et des rencontres.

Un an déjà !

26-10-2016 -

Maison des Familles de Nantes Saint-Herblain

Notre Maison des Familles a fêté ses 1 an d'ouverture, bien entourée de 18 petits et grands amis ! Ce fut un bel après-midi festif, préparé ensemble : déco, crêpes, diapo photos des bons souvenirs de l'année...