Le Havre des Familles

Toutes les actualités

"Crois en tes rêves et ils se réaliseront peut-être. Crois en toi et ils se réaliseront sûrement". Martin Luther King

27-01-2022

8 parents et 2 bénévoles du Havre des Familles se sont lancés dans l’aventure « photovoice » rebaptisée « Déclic » en référence au jeu de mots « des clics » de l’appareil photo et « avoir un déclic ». Au départ perplexes, un brun décontenancés et plutôt sceptiques quant à leur compétence photographique, Alexia, Anna, Béatrice, Blandine, Céline, Denise, Lisaveta, Janie, Jocelyne, Marie-Pierre ont accepté de nous faire confiance pour relever le défi : répondre en une photo illustrée à la question :
Que représente pour moi Le Havre des Familles ?
Déclic, c’est bien au-delà d’une exposition photos, c’est un dépassement de soi, de l’épanouissement personnel, une manière nouvelle d’appréhender ses problèmes, un moyen d’amorcer de nouvelles dynamiques, de nouveaux projets.

Déclic, c’est une aventure partagée en famille, qui favorise les relations et le partage. Outre, les échanges et les liens de confiance établis entre chaque participant, les parents ont été soutenus par leurs proches qui se sont intéressés aux choix de la photo, de la prise de vue, du texte… Spectateur de la créativité et du talent de leur mère, de leur femme ou de leur grand-mère, le regard des proches sur elles a parfois changé. Tout au long de ces mois, nous avons été témoins de la transformation des participantes. Elles sortent de cette expérience grandies, confiantes, assurées pour affronter le monde et se projeter dans l’avenir.

« D’habitude, je n’ose pas aller vers les autres, maintenant je prends mon courage pour prendre la parole. »

« C'est très intéressant, ce sont des choses que je n'avais jamais faites. Je suis contente et fière que ce soit publié partout. Avant je ne faisais pas tout ce que je fais maintenant, j’ai confiance en moi. Je me dis j'ai le feu vert pour me lancer. C'est une très bonne expérience. »

« Je n'arrive jamais à exprimer mes émotions, là j’ai pu me confier. »

Le 25 novembre a eu lieu le vernissage de l’exposition Déclic au Pôle Simone Veil. Une cinquantaine de personnes, familles, partenaires, élus, ont assisté à ce moment festif et émouvant, qui a mis à l’honneur l’investissement et le talent des 10 parents ayant participé au projet.

Pour admirer l'ensemble des 10 œuvres, nous vous invitons à cliquer sur ce lien :

https://www.facebook.com/lehavredesfamilles/


Sur les traces d'Arsène Lupin... Découverte d'Etretat en Familles

22-07-2021

Retour sur une journée inoubliable en familles à Etretat

19 Familles ont organisé, participé et animé cette sortie exceptionnelle dans cette petite ville très touristique de Normandie. La grande majorité des parents et des enfants découvrait pour la première fois Etretat, qui se trouve à 45 min de bus du Havre.
Dans la bonne humeur, nous sommes partis vers 9h00 en car du Havre direction la gare routière des Loges pour finir le chemin par un moyen de transport plutôt atypique mais tellement drôle : le vélorail !
Les jeunes enfants et les femmes enceintes ont eu la chance de suivre le cortège à bord d’un train touristique.
Le joyeux groupe arpente ensuite les rues d’Etretat sous un soleil brûlant pour se restaurer dans le parc des Roches. Moment de partage et de convivialité inédit autour des pique-niques du monde : sandwich, tiep, salade, tacos, omelette, wrap, … Belle illustration de la mixité et de la multinationalité du Havre des Familles !
Après une brève digestion, les plus courageux (et téméraires) ‘escaladent’ la falaise pour visiter la chapelle Notre Dame de La Garde et admirer la magnifique vue : la mer à perte de vue. Les autres marchent en direction de la plage de galets : baignade dans une eau à 18°C, bronzette sous le soleil normand, rires des enfants, discussion entre parents puis …. bataille d’eau général à l’arrivée du groupe ‘escalade’. Après 2 heures sur la plage, nous observons déjà beaucoup de progrès dans la technique pour marcher sur les galets ! Quelle partie de rigolade, quel bonheur de lire la joie sur le visage des parents et des enfants !
Il est temps de rentrer, nous devons encore randonner jusqu’à la gare d’Etretat pour prendre le train touristique… et le train n’attend pas ! Et puis, il faut bien l’avouer, la première qualité du Havre des Familles n’est pas la ponctualité. Il faut dire que discuter, rire, jouer, se taquiner, ça prend du temps ! Mais nous avons réussi, nous l’avons fait, nous avons marché au pas de course sans pause (ou presque) et nous sommes arrivés à temps pour monter dans le train, direction la gare des Loges où le car nous attendait.
Le trajet retour fût très calme… nous étions bercés par les doux ronflements des enfants qui devaient sûrement déjà rêver de cette magnifique journée passée avec leurs parents.

Gwendoline et Alexis : « Une sortie en famille qui a fait du bien »
Angelvie : « Pour la sortie à Etretat, les filles et moi avons adoré car c’était une belle découverte, surtout la descente en vélo c’était super, j’espère qu’on le refera. »
Philippe : « C’était une journée de convivialité, de plaisir partagé avec les familles. Cela fait plaisir de voir des gens sortir de leur ordinaire et bénéficier d’un temps de ressourcement ».
Odette : « On a passé de bons moments à Etretat avec la Maison des Familles du Havre et on a eu le privilège de découvrir les vélorails. Les enfants ont adoré. On a profité de la belle vue du Haut des Falaises, de la plage. Après on a partagé un bon repas ensemble en famille. Une belle journée de partage.
Denise : « C’était bon comme journée. J’ai fait un bon tiep, spécialité sénégalaise, pour partager avec les autres familles. La plage est magnifique. J’ai adoré regarder mes enfants jouer dans l’eau. Les galets font mal aux pieds. J’ai aussi fait de belles photos souvenir car c’était ma première fois à Etretat. J’ai adoré ! Cela me rappelle mes sorties chez moi, au Sénégal »
Zalhata : « une sortie bien réussie, on a adoré, ma petite fille a bien aimé malgré ce petit accident dans le vélorail. Franchement, c’était super magnifique ».
Jocelyne : « j’ai passé une excellente journée à Etretat et ce que j’ai aimé c’est la balade en petit train »
Boubacar : « ca s’est très bien passé, j’ai vu toutes les familles heureuses, les enfants qui étaient très contents de faire le vélorail. Ce qui m’a le plus marqué personnellement est le fait que Dominique et Philippe nous accompagnent ».
Cassandra : « une sortie sportive et amicale et pleins de rigolade »


Le Havre des Familles : "La maison de grand-mère" récit de Lisaveta.

04-10-2021

« C’était fin avril 2019 lorsque je suis allée pour la première fois rencontrer le Havre des Familles dans mon quartier. Quand Justine et Aurélie m’ont rencontrées, m’ont embrassées, m’ont présentées la maison, leurs missions, les familles, j’ai été surprise que ce soit exactement ce que je cherchais. Le Havre des Familles, je l’appelle différemment : « la maison de grand-mère » car les enfants se sentent très bien et ont hâte de revenir, parce qu’il y a toujours une très bonne ambiance, un café chaud, une tasse de thé, un repas à partager, un bon gâteau au chocolat sur la table et tout ça autour d’une discussion, d’échange entre parents et professionnels. Le Havre des Familles c’est plus que ça ; la priorité c’est d’accompagner dans les meilleures conditions les familles qui ont des difficultés, qui ont des besoins, combler un peu le vide créé par le manque qu’ils ont de leur famille qui habite très loin.
J’adore les conseils d’Aurélie et de Justine, ils sont si justes et réels. J’ai confiance car elles connaissent très bien la réalité des difficultés rencontrées par les familles, les problèmes avec les enfants et identifient facilement les besoins que les familles ont.
Personnellement, Le Havre des Familles m’apporte beaucoup de valeurs dans me vie familiale et personnelle. Justine et Aurélie m’ont donné le droit à la parole, le droit de dire mon opinion devant des étudiants Sciences Po, de participer à une réunion avec une vingtaine d’assistantes sociales, de rencontrer des agents d’Etat, des adjoints au Maire que je n’aurais jamais pensé rencontrer de ma vie.
Deux questions simples suffisent à nous remonter le moral et à rendre la journée plus belle : Comment vas-tu ? Et Comment te sens-tu ? Pour moi, le Havre des Familles est une structure polyvalente, il y a une aide administrative, un accompagnement pour la scolarisation des enfants, des techniques pour le développement de l’individu, pour la création de la confiance en soi et tout ça on y arrive au travers d’ateliers, de sorties culturelles, de motivation et de la confiance que Justine et Aurélie nous donne pour aller plus loin, pour pouvoir animer un atelier sans le moindre doute.
On y arrive parce qu’au Havre des Familles, chacun de nous n’est pas traité comme un être existentiel mais comme un individu, comme un être unique avec son histoire personnel, son passé, sa famille, son parcours et ses projets d’avenir.
N’arrêtez jamais cette mission belle et humaine, les familles auront toujours besoin de vous ! »

Lisaveta, maman d'Esther 7 ans et d'Enéa 3 ans


"Cultivons notre enthousiasme" au Havre des Familles

23-11-2020

Confinement 2 et le LHDF

L’année 2020 a été perturbée par le contexte sanitaire actuel. Le Havre des Familles a su s’adapter tout au long de l’année pour poursuivre ses missions de soutien à la parentalité et de maintien du lien. S’appuyant sur l’engagement sans faille de bénévoles motivés et investis et pouvant compter sur la mobilisation des parents, Le Havre des Familles a gardé son dynamisme et sa créativité pour favoriser la solidarité, le soutien, l'implication et la valorisation des expériences parentales.
Si le confinement renforce l’isolement, nous avons pour autant pu favoriser pendant cette période les rencontres et l’échange entre les familles par des contacts à distance. Nous avons été ravis d'être témoins d’élans d’entraide entre les parents ; ils se soucient les uns les autres. Ce contexte particulièrement fragilisant et angoissant à développer l’altruisme et le partage.
Fort de la première expérience et grâce à la participation active des parents, Le Havre des Familles a une nouvelle fois rapidement adapté ses modalités de fonctionnement à l’entrée de ce confinement 2. Nous connaissons les besoins des familles et pouvons y répondre dès à présent.
En conformité avec le décret et le guide ministériel sur le soutien à la parentalité, le Havre des Familles reste ouvert du mardi au vendredi, dans les locaux, situés 63 rue Lesueur au Havre, avec une mixité d’activités prévues pour certaines en présentiel et d’autres en distanciel.

Sur place, les activités sont organisées sur inscription dans la limite de 6 personnes (adultes et enfants compris), avec un strict respect des mesures sanitaires (port du masque pour chaque adulte et enfant de plus de 11 ans, gel hydroalcoolique, 4m2 par personne, locaux aérés régulièrement, désinfection des lieux et du matériel entre chaque activité, …).
L’accompagnement est adapté en fonction des besoins et disponibilités de chacun, et nous avons d’ores et déjà organisé, avec les familles, les actions suivantes :
- Café/thé des parents : temps d’écoute et d’échanges selon les préoccupations de chacun.
- Temps d’échanges sur l’actualité pour les enfants et pour les parents : favoriser l’information des familles qui en sont parfois privées ou manquent de curiosité, comprendre le monde qui nous entoure, cultiver la citoyenneté, stimuler le sens critique et repérer les ‘fausses informations’, confronter ses idées.
- Fabrication de masques en tissu pour enfants et adultes, pour soi-même mais également pour les autres pour favoriser la solidarité et le sentiment d’être utile.
- Jeux entre parents ou jeux entre parents / enfants : permet un temps de répit, de ressourcement, d’apaiser les relations intrafamiliales.
- Les Matinées du Tout-petit : ateliers pour les enfants de 0 à 3 ans et leurs parents – A contrario des enfants scolarisés, les enfants de moins de 3 ans qui ne bénéficient pas de halte-garderie ou de crèche, sont de nouveau confinés à temps plein avec leurs parents. Certains de ces parents nous ont fait part de leurs angoisses de revivre ce qu’ils ont déjà vécu, à savoir « être enfermé » avec leur enfant sans bénéficier de lieu ressource, de relais.
- Soutien aux apprentissages scolaires enfants-parents : pour les enfants de 3 à 18 ans, accompagnement à la scolarité en co-animation avec le parent.
- Ateliers cuisine : une famille cuisine le plat de son choix et l’emporte à son domicile pour le déguster en famille. La famille cuisine en plus grande quantité afin de partager avec d’autres familles, ce qui permet notamment de renforcer l’entraide et les relations sociales. Ces plats cuisinés seront distribués à d’autres familles.
- Accompagnement individuel dans les démarches administratives : soutien des parents dans leur démarche.

Le Havre des Familles étend également son champ d’actions en distanciel, individuellement et collectivement. Nous accompagnons les familles à distance, par le biais d’échanges téléphoniques, de sms, WhatsApp, Messenger, groupes privés Facebook, visioconférence (soutien aux apprentissages scolaires enfants/parents, échanges hebdomadaires sur l’actualité grâce au journal Le Petit Quotidien, temps de partage entre parents par visio, échanges d’idées d’activités pour les tout-petits, de contes et comptines, …).
Les parents, l’équipe et le conseil d’Administration du Havre des Familles continuent de se mobiliser activement pour développer des actions innovantes, créer des liens sociaux et un réseau d’entraide entre parents afin que chacun puisse partager son expérience, s'enrichir de celles des autres et trouver un soutien. Nous continuons de veiller à soutenir la parentalité, à favoriser la relation parents/enfants, à développer le pouvoir d’agir des parents, à rompre l’isolement et réduire leur vulnérabilité sociale, culturelle et économique.
Pour cette nouvelle période, le mot d’ordre au LHDF est « Cultivons notre enthousiasme ! ». Familles, équipe et CA tâcheront de garder une énergie positive, de l’inventivité et de l’entraide pour dépasser cette période de crise.


Les Actualités du programme Maisons des Familles

 

Les Etats Généraux de l’éducation, nous voilà ! - « Cette expérience à Nantes m’a éveillé beaucoup de choses » - Maria Baros
16-11-2020

30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant - Echange d'oiseaux entre deux Maisons des Familles
11-02-2020

Partage d’expériences dans la zone Océan Indien - 20 intervenants qui ont participé à la Communauté de Pratiques et de Savoirs (CPS) à Mayotte
11-02-2020

Du bénévolat ? Non, c’est mieux que ça ! - Bénévolat à la maison des familles de Mulhouse
05-12-2019

La Halte des Parents fête 10 ans ! - La Maison des Familles de Marseille « La Halte des Parents » en fête
03-09-2019