Il s’agit toujours de se mettre en route et d’avancer !

Il s’agit toujours de se mettre en route et d’avancer ! - Le 2 novembre 2016, la Maison des Familles la Source ouvre ses portes !

Il s’agit toujours de se mettre en route et d’avancer !

Le 2 novembre 2016, la Maison des Familles la Source ouvre ses portes !

Fierté et appréhensions  animent l’équipe… Fierté, parce que la Maison des Familles la Source est un lieu unique : nous y sommes invités pour causer, s’écouter, passer du temps ensemble, se sentir moins seul et surtout partager sur ce qui nous anime : l’éducation de nos enfants, nos petites astuces pour qu’ils nous écoutent, nos interrogations quand nous pensons ne pas être à la hauteur, s’entendre dire que nous sommes capables ! Que du bonheur à partager !

Appréhension parce que la question cruciale –que nous tous à un moment donné nous sommes posés- c’est : « Est-ce que les familles vont venir ? Est-ce qu’elles vont s’y sentir bien ? » Elles ne nous connaissent pas encore, enfin pas suffisamment pour faire rapidement ce pas…. Du temps et de la patience, il nous faudra ! Et nous le savons ! Pour que nos familles franchissent spontanément le seuil de notre Maison,  pour que nos familles fassent le pas, se posent et se libèrent de leurs empêchements!

Quel défi pour nous !

Oui, au fin fond de notre conscience,  nous pensions qu’elles allaient faire ce pas, très rapidement !

Mais non… Elles nous observent, prennent le temps de comprendre… Et nous de notre côté, imaginions d’autres façons de tendre la main pour les faire traverser ce bout de trottoir qui nous sépare. Quelles seraient mon attitude, mes réactions si une Maison des Familles venait à s’ouvrir dans mon quartier ? Y partirai-je aussi spontanément ? La réponse est que non, certainement pas… Oui, du temps il me faudra pour faire ce pas…

 

N’empêche, les questions se bousculent dans nos têtes. On laisse place aux doutes qui nous assaillent !

La confiance est mise à rude épreuve ! Faisons-nous bien ce que nous avons à faire… ? « Faisons attention à ne pas les envahir ! Gardons la bonne distance… »,  mais c’est quoi la bonne distance ….? Devons-nous passer plus de temps sur le terrain… ?

Autant de questions qui reviennent et nous interrogent, nous titillent et auxquelles nous essayons d’y répondre. Nos fragilités se révèlent mais nous portent aussi. Et en parler entre nous  et avec notre entourage nous libère ; reconnaître cette fragilité nous donne de l’élan, nous fait douter  bien évidemment mais le plus important à notre sens, c’est de pouvoir aussi la partager, de nous décentrer de cette angoisse.

Nous sommes convaincus que la Maison des Familles a toute sa place dans ce quartier ! Ne pas aller vite, prendre le temps d’accueillir ce qui est, avancer en douceur quand tout porte  à l’incertitude. Chaque petit pas, chaque petite attention compte ! Et les relever, les surligner, les lire et les relire nous rend la force, nous redonne confiance ! Nous nourrir de ce qui est bon !  Et notre manière à nous,  et notamment dans les moments de doute, c’est de ré-ouvrir ces petites fenêtres et de se rappeler ses instants de vies partagés ensemble, c’est fermer les yeux et se laisser porter par les voix d’enfants et les rires des parents : «Je vous reconnais, « vous êtes de la Maison des Familles ! » ; « Très belle initiative que vous avez eue en vous associant à la fête des Voisins ! » et le panneau signalétique de la Maison des Familles fait-maison, embelli par les petits petons des premiers bébés accueillis à la Maison des Familles  ! Et ce groupe de jeunes enfants, qui, de leur propre initiative,  a écrit sur le paper-board ce qu’ils aimeraient voir vivre à la Maison des Familles  « Faire des sorties avec tout  le monde petits et grands, faire la cuisine avec les parents, faire des spectacles avec tout le monde… ».

Cette maman a laissé ce joli témoignage dans le cahier « Les jolies choses » -qui invite les familles à y inscrire ce qu’elles ont envie- « …mon petit Khénoan se sent bien à la Maison des Familles, merci… »

Oui, des petites étoiles qui viennent embellir notre ciel gris parfois, des petites graines que nous arrosons d’amour chaque jour, délicatement, tendrement. Des quotidiens qui semblent ordinaires mais que nous portons  dans nos cœurs  et qui éclairent notre chemin… mais gardons-nous de crier victoire, toujours il s’agit de se mettre en route et d’avancer !

Nos tourments sont légitimes …où pas ; ils sont certainement normaux, utiles aussi nous direz-vous. Et les questions que nous nous posons, nos sources d’angoisse, nos failles sont autant de motivations pour atteindre notre  but. Car nous voulions qu’elles soient  heureuses  nos familles. Nous voulions le meilleur pour elles ; nous voulions qu’elles vivent sans détours, sans pourquoi, qu’elles rient et profitent de chaque petit moment passés ensemble. Alors,  restons à l’écoute de nos pensées, qu’elles soient agréables ou non.  Acceptons tout simplement que ces familles n’aient pas envie d’être là où qu’elles ne soient pas prêtes à faire le pas. Alors, continuons la route et avançons !
Publié le : 27-07-2017

Toutes les actualités du programme Maison des Familles

Soutenir les familles, le meilleur investissement social - Le think tabk VERS LE HAUT émet dans un rapport 40 propositions pour faire du soutien à la parentalité l’axe majeur des politiques familiales et pour que toutes les actions éducatives aient les moyens d’impliquer les parents
07-07-2017

Quand on s’interroge sur le pouvoir d’agir de chacun… - Installer un arbre dans nos murs.
18-04-2017

Partager les interrogations pour trouver les solutions ensemble, parents et équipe. - Un temps de réflexion partagée à la Maison des Familles de Grenoble
20-03-2017

Soutenir la parentalité en tissant des partenariats - Le mois de la Parentalité avec la Maison des Familles de Mulhouse.
19-02-2017

Un MOOC gratuit pour apprendre le français - Un MOOC gratuit pour permettre aux personnes migrantes et réfugiées d’apprendre le français.
19-02-2017